Depuis maintenant de nombreuses années, la première fois ce devait être en 1998, Elise part en week-end avec l'association "A bras ouverts" à raison d'un week-end tous les deux mois (il faut que tous le monde parte). A l'époque c'est les parents d'une petite fille qui se trouve à l'hôpital de jour avec Elise qui nous en parle. Il nous donne leurs coordonnées. Nous les contactons... puis deux jeunes femmes membres de l'association viennent nous rencontrer à la maison notamment pour se rendre compte du comportement d'Elise et de sa personnalité. A l'issue de cet entretien remplissons un formulaire très détaillé.

Puis Elise part régulièrement en week-end avec l'association.

Cette association à plusieurs particularités :

  • ce sont tous des bénévoles ;

  • un adulte encadre un enfant ... du un pour un ! Allez trouver mieux !

  • tous sont d'une gentillesse extraordinaire ;

  • enfin c'est une association de culte catholique mais ouverte à tous.

    N'hésitez à consulter leur site et à les contacter (lien à droite du blog) 

Je fais ici un petit développement sur le dernier point : personnellement j'ai reçu une éducation catholique et je m'en félicite au plan de l'éducation, culturel etc... mais je ne suis pas croyant. Avec le recul des ans, je considère en effet que l'éducation religieuse est pour le moins orientée sur la doctrine, ne résulte que rarement d'un vrai choix de la personne. Bref, à partir du besoin métaphysique de l'homme (la demande) se sont greffées des réponses (les offres) qui s'appuie sur des mythes révélés ou pas. Si on balaie les argumentations de tous bords on en arrive toujours à LA FOI. Croire ou ne pas croire ? Pour moi c'est non, je préfère garder mon libre arbitre tout en étant curieux des religions du monde entier. Mais je laisse à chacun le choix de se faire sa religion.

En tout cas "A bras ouverts" ne fait pas de prosélytisme. Leur amour du prochain, ils le mettent au service des enfants handicapés que nous leur confions. C'est chaque une joie de les rencontrer toujours à l'écoute et de bonne humeur. Ils nous remercient même ... si ce n'était ma liberté de pensée ... je crois ... enfin je vote pour eux tous les jours ! Irremplaçables pour les parents que nous sommes ...