Sandrine Bonnaire vient d'être doublement récompensée : son film, « Elle s'appelle Sabine », consacré à sa sœur autiste, vient de recevoir deux prix décernés par le Syndicat français de la critique de cinéma et des films de télévision (SFCC) : le prix télévision du meilleur documentaire et le prix cinéma du meilleur film français réalisé en 2008. Sélectionné à La Quinzaine des réalisateurs de Cannes, d'abord diffusé sur France 3, ce document était destiné à tirer la sonnette d'alarme sur le manque de structures d'accueil en France.

Source http://www.lefigaro .fr/actualites/ 2009/01/21/ 01001-20090121AR TFIG00558- confidentiel- une-nurserie- au-ministere- pour-zohra- dati-.php