Il est vrai que nous rencontrons souvent des difficultés en matière de loisirs avec nos enfants handicapés ... Je voudrais souligner ici la politique de Disneyland dans ce domaine. Avec Elise, nous avons pratiqué le parc pendant plusieurs années quand elle était plus jeune ... elle adore ça ... mais jusqu'à présent j'ai jugé plus intéressant pour elle de mettre en place une période de sevrage ...
Comme nous sommes francilien et à une vingtaine de minutes du parc ... nous avions opté pour un abonnement annuel (+ parking à l'année) qui nous permettait de ne pas y passer toute la journée ... et d'y revenir souvent ... j'avais pris deux abonnements (un pour elle et un pour moi) et comme elle bénéficiait d'un accompagnant gratuit (la personne n'est pas désignée) nous nous rendions au parc avec un invité à chaque fois (Maman, Mamie, frère, soeur, cousin etc ...). De sorte que grâce à Lisou nous pouvions bénéficier d'un parcours VIP ... et noter souvent des regards envieux (pour une fois !...).

Je dois dire que Lisou était ravie mais son bodyguard - me en l'occurence - terriblement lassé ... à la longue ! Mais il faudra que l'on y retourne ...

Je viens d'assister à un échange de témoignage sur le forum autisme de yahoo qui montre que mon expérience est toujours d'actualité :

 

"J'étais à Disneyland le week-end dernier, avec ma fille de 14 ans et mon fils, autiste de 12 ans. On y va chaque année. Tout se passe toujours très bien. Quand vous entrerez dans le parc, il faudra vous rendra au "City Hall", avec la carte d'invalidité de votre fils ou un certificat médical, et vous demanderez une carte d'accès handicapé. Grâce à cette carte, vous ne ferez pas la queue aux attractions, vous y rentrerez par la sortie et vous y accèderez pratiquement tout de suite, on vous demandera parfois d'attendre 2 ou 3 tours, c'est à dire 5 minutes, ce qui n'est rien à côté des 30 ou 45 minutes que les autres personnes attendent.
Par rapport aux entrées il faut savoir qu'il font "l'accompagnant gratuit", sur présentation de la carte d'invalidité.

Pour choisir les attractions, c'est suivant les intérêts de votre fils. Avec le mien, très fan de disney, on fait toutes les attractions destinées aux petits, et depuis 2 ans des attractions à "sensations fortes", comme le "train de la mine", le "manoir hanté", ou "Crush Custer" au parc Disney Studio. il est de plus en plus attiré par ses attractions qui le remuent dans tous les sens !

il faut également savoir que le parc est assez bruyant, qu'il y a toujours beaucoup de monde.

Quant aux hotels, je n'ai jamais eu aucun problème.

Je précise que mon fils est assez déficitaire, surtout sur le plan de la communication réceptive comme expressive, qu'il ne tient pas en place."

Une autre personne précise (elle n'avait pas de carte handicapée) :

"J'y suis allée avec mes enfants (dont mon fils, 7ans, autiste) à Noël. Je n'ai
pas la carte d'invalidité, j'y suis allée avec la notification de la MDPH et
cela a suffit. Il faisait très froid mais mon fils s'est régalé. Et moi de le
voir..."