Vendredi, j'ai été prendre Elise au foyer de vie où elle avait passé deux semaines. J'ai à cette occasion échangé avec "l'équipe" sur son comportement pendant cette période relativement longue pour elle (elle sort habituellement chaque week-end) ... Je voudrais souligner combien la qualité de l'échange peut lui être profitable en prenant un exemple concret.

Il faut avoir présent à l'esprit que Lisou si elle s'exprime bien sur des sujets courants qui touchent à la situation présente, avec un vocabulaire de plus en plus riche et adapté, est souvent démunie pour raconter ce qui s'est passé, même dans son actualité récente.

Or, à l'occasion de cet échange, j'ai appris qu'Olivia, une stagiaire qui a effectué 4 mois au sein de l'institution,  avait fait un pot de départ avant d'aller reprendre le cursus de ses études. Je l'ai d'ailleurs salué avant de partir car si je n'avais pas intégré son nom (je ne suis pas doué...), je la rencontrais souvent avec plaisir à l'occasion de mes allées et venues pour prendre ou déposer ma fille.

Et bien figurez-vous qu'en questionnant Elise, non seulement le vendredi sur le chemin du retour mais encore lundi en la ramenant, nous avons pu avoir l'échange suivant :

- Vendredi, qu'est-ce qu'il y a eu au foyer ?
- Le départ ...
- le départ de qui ?
- d'Olivia.

Ce qui pour Elise est tout simplement excellent !

Du coup comme mardi prochain elle fait un stage d'équitation avec l'association "Trott'Autrement", j'ai mentionné sur le cahier de correspondance des éléments qu'elle connaît :

  • le nom de sa monitrice : Olivia Jami (qu'elle a intégré)
  • le nom du poney qu'elle a l'habitude de monter : Gazelle (intégré)
  • le lieu du centre équestre : Conches sur Gondoire (en cours d'intégration)
  • les noms de ses camarades cavaliers : Grégory et Elodie (il faut que je l'aide)

C'est ainsi que, j'en ai l'intime conviction, on peut l'aider à se forger des outils pour remédier aux lacunes du fonctionnement de son cerveau et l'entraîner à aller rechercher la bonne réponse pour bien d'autres choses encore ...


Par ailleurs, nous avons profité largement de ce week-end ensoleillé en mangeant sur la terrasse en sachant que "On peut manger dehors ?" même par - 10 est une de ses questions rituelles qui devance "On peut faire un barbecue ?".
Par chance, nous avons fait les deux et le bonheur était complet puisque en plus de sa séance d'équitation, quelques ballades à pied, visite du marché de Noisy, petite course à carrefour etc. ... elle a eu droit à un tour en moto !
Et n'omettons pas de signaler la joie profonde avec laquelle elle retrouve ses frère et soeur : Elodie et David ...