Samedi matin, j'ai accompagné Lisou pour un nouveau week-end avec A Bras Ouverts. Évidemment, elle était très heureuse et s'est préparée sans aucun problème ... Elle attendait ce moment depuis que je lui avais annoncé. A ce propos, je dois bien constater qu'elle maîtrise beaucoup mieux la notion du temps car entre l'annonce et le départ elle ne m'interroge plus à de multiples reprises comme auparavant et fait preuve de beaucoup plus de sérénité.

Elle a retrouvé avec beaucoup de plaisir Elisabeth, son binôme, responsable du week-end ... avec qui elle avait déjà effectué un séjour cet été. Sophie, la coordinatrice des séjours et notre interlocutrice privilégiée, accompagnait un autre enfant ... bref, Elisabeth a pris le volant et ce sont quatre binômes qui ont pris la route en direction de Saint Lambert (78) ... au menu : chants, rires et bonne humeur etc.

Au retour, Elisabeth m'a raconté la visite de la ferme avec des centaines de vaches, une salle de traite impressionnante mais aussi la visite des ruines d'une abbaye dans un décor très champêtre. La messe aussi où Lisou s'est montrée captivée par la langue des signes (spécifiquement pour les personnes sourdes et malentendantes) ... A la fin me dit Elisabeth "on" était un peu nerveuses ... Tout l'esprit d'ABO tient finalement dans ce on qui traduit la solidarité et bien plus encore. Ce "on" (pronom imbécile comme me l'a enseigné un certain prof de français) prenais là ses lettres de noblesse.

Je regrette pour finir de ne pas avoir pris mon appareil photo capable de faire de petits films pour vous faire entendre le merveilleux chant qu'on repris en cœur Elise et les quatre accompagnatrices de ce week-end avant que Lisou monte dans la voiture (elles l'ont toutes raccompagné à la voiture !) ... décidément elle pousse un peu cette Elise !