C'est un univers étonnant et touchant : Emilio, Jean ou Céline habitent seuls, ils travaillent et pourtant ils sont trisomique, schizophrène ou autiste. Aigues-Vertes, un village qui depuis des décennies accueille uniquement des retardés mentaux

http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/folie-douce-6224268.html

Source de la vidéo :