article publié dans Sud Ouest

Saint-Brieuc - 24 Janvier


Cinq enfants autistes privés d'école par OuestFranceFR

Depuis septembre, cinq enfants pris en charge à l’hôpital de jour n’ont plus de maîtresse. Leur parents ne savent plus quoi faire.

" Pourquoi je ne vais pas à l’école ? ", la maman de Morand, 9 ans, qui souffre d’autisme, ne sait plus quoi lui répondre. Depuis la rentrée de septembre, lui et quatre autres enfants autistes, pris en charge charge en hôpital à la Maison du jour et des petits de Saint-Brieuc, n’ont plus d’institutrice. Ils doivent pourtant suivre 30 minutes de cours particuliers chacun trois fois par semaine.

Aucun professeur volontaire

Depuis 2012, la Maison du jour a pourtant le droit à une institutrice supplémentaire à mi-temps. L'académie a lancé trois appel à candidatures dans tout le département mais aucun volontaire ne s'est manifesté. "Et nous ne voulons pas imposer à un professeur une mission aussi spécifique", justifie Agnès Bizouarn, l’inspectrice d'académie en charge de la scolarisation des élèves handicapés.