article publié sur France 3 Corse ViaStella

Angélina Risterucci et Gérôme Bouda ont suivi Florian, autiste,et le parcours de sa famille pour le maintenir dans un système scolaire classique.

  • Par Laetitia Salis
  • Publié le 09/01/2014 | 16:37 , mis à jour le 30/01/2014 | 11:50
florian_1-640px.jpg
Ghjenti : "Florian, un défi contre l'autisme"


En 1999, Florian vient au monde mais le regard vide d’expression de l’enfant pousse ses parents à consulter. Le diagnostic tombe comme un couperet : « Florian est autiste ». C’est un choc pour Jean-Christophe Pietri, son père, qui croyait avoir laissé derrière lui les drames de son existence...
Jean-Christophe Pietri est né dans une famille modeste de rapatriés d’Algérie sur laquelle l’autisme s’acharne. La génétique ne l’a également pas épargné. Depuis l’enfance, il se bat contre sa dyslexie, contre un système qui ne sait pas intégrer les enfants différents....
Et voilà que le sort s’acharne encore sur ceux qu’il aime. Son fils, Florian a deux passions : ses pinceaux et sa drôle de collection d’images. Mais les autres apprentissages de la vie lui posent problème. Malgré la loi qui oblige l’Education Nationale à intégrer les personnes handicapées, l’école veut le rejeter. Au nom des 650 000 autistes de France, Jean-Christophe mène un combat, celui de maintenir son fils dans un milieu scolaire normal.
Cette année, Florian a fait sa rentrée en sixième au collège Jeanne d’Arc de Bastia. La caméra d’Angélina Risterucci et Gérôme Bouda a suivi cette victoire sur un système trop fataliste. Pour ses parents, la conclusion sonne comme une évidence : la société ne doit pas seulement admettre les autistes, elle doit les inclure !

Une coproduction France 3 Corse ViaStella / GB Prod