Rencontre avec Bernard Campan et Francis Perrin qui nous racontent pourquoi leur soutien à la cause