29 juil. 2017
Par
Blog : RGB

Comment les plus prestigieux représentants de l'Ecole de la Cause Freudienne (ECF) sont à la botte d'un parti politique pour mieux suivre La Marche du Monde. Récit d'un acoquinement de canailles qui en dit long sur la bascule actuelle de la psychanalyse et de la liberté d'expression.

Hier, en pianotant sur l’écran de mon smartphone je tombe sur un article de la page Facebook Le Monde, écrit par une certaine Clotilde Leguil, et qui nous apprend que Nous vivons à l’ère de l'hypertrophie du Moi.

Partageant le même avis que cette grande psychanalyste et philosophe, je me décide donc à poster un commentaire mais quelques secondes plus tard ... impossible de le retrouver !

J'ai d'abord cru que le problème provenait de mon téléphone. Fastidieusement je me suis donc remis à écrire le même commentaire.

Mais une nouvelle fois voilà que mon commentaire disparaît !

J'ai d'abord pensé à un dédoublement de personnalité avec un Moi qui écrit un commentaire et l'autre qui l'efface secrètement. Ça serait pousser l'hypertrophie un peu trop loin ... 

Heureusement ma tendance paranoïaque à vite repris le dessus et je me suis dit que ça se pourrait bien que ce soit Le Monde qui supprime mon commentaire. Au bout de deux fois, on peut commencer à douter ... 

J'ai alors demandé à une amie de vérifier si elle voyait mon commentaire. Après vérification elle m'affirme qu'elle ne le voit pas non plus. En passant, elle m'a laissé un judicieux conseil - je n'y aurais jamais pensé seul :

"copie-colle ton message pour le republier et fait un imprime écran de ton commentaire sur la page du Monde."

Facilité dans ma tache, je m'en suis donné à cœur joie et ai posté à 8 reprises - avec un intervalle de 5/10 minutes entre chaque répétition - mon commentaire (et ce y compris en réponse à d'autres commentaires).

Et à 8 reprises mon commentaire a été supprimé.

Pour les curieux voici le commentaire en question auquel j'ai adjoint une vidéo qui vaut le coup d'œil :

" Clotilde Leguil, auteur de cet article, a tout à fait raison : nous vivons à l'ère de l'hypertrophie du Moi.
Cela se manifeste notamment chez les notoriétés publiques de l'ECF à dénoncer le désordre dont ils se sustentent.
Et ça peut même aller jusqu'à des consignes de vote pour les présidentielles et à réclamer le prix Nobel de la Paix pour BHL.
Clotilde Leguil, Jacques-Alain Miller et Bernard Henri-Lévy conquis par Emmanuel Macron. 
La psychanalyse à la botte d'un parti politique, quelle subversion ! Avec vous on est en droit de parler de la submersion de la psychanalyse. 
La récompense à votre soutien ne s'est pas faite attendre Mme Leguil.
Bravo pour votre publication dans les colonnes du Monde (qui n'est autre qu'une entreprise à se foutre du monde).

Vidéo : Clotilde Leguil conquise par Emmanuel Macron " 

Aujourd'hui, j'en suis à plus d'une vingtaine de tentatives de commentaire avec à la clé toujours le même résultat.  

La seule conclusion que j'ai pu tirer de cette drôle d’expérience est la suivante :

BHL est à la philosophie ce que Le Monde est à liberté d'expression, et ce que Clotilde Leguil & Jacques-Alain Miller sont à la psychanalyse.