article publié dans Gala

La première dame reçoit « énor­mé­ment de cour­rier sur des problé­ma­tiques de handi­cap »

 lundi 4 décembre 2017 à 11:15

Handi­cap : la ministre Sophie Cluzel révèle le rôle de l’ombre de Brigitte Macron

handicap

Sophie Cluzel, la secré­taire d'État char­gée des personnes handi­ca­pées, était ce lundi 4 décembre sur RTL. Elle y a vanté les actions de Brigitte Macron, qui travaille dans l'ombre à ses côtés.

Invi­tée sur RTL ce lundi 4 décembre, Sophie Cluzel, la secré­taire d'État char­gée des personnes handi­ca­pées, a loué l'impli­ca­tion de Brigitte Macron concer­nant les problé­ma­tiques de handi­cap. « Nous faisons des sorties communes, elle s'adresse aux Français », a-t-elle notam­ment déclaré. La première dame a souvent assuré publique­ment son inté­rêt pour la cause des personnes handi­ca­pées, une prise de posi­tion qui n'est pas passée inaperçue, la preuve : elle reçoit « énor­mé­ment de cour­rier sur des problé­ma­tiques de handi­cap », selon Sophie Cluzel.

Brigitte Macron aime toute­fois jouer son rôle auprès de la secré­taire d'État en restant dans l'ombre autant que possible. « Elle ne veut pas se mettre dans la lumière car malheu­reu­se­ment quand elle est là, on ne parle pas de la cause, on parle d'elle », préci­sait en août dernier Sophie Cluzel pour expliquer cette volonté de discré­tion. L'aura de la première dame pous­se­rait les médias à se concen­trer sur elle plus que sur les causes qu'elle défend.

Début juin, l'épouse d'Emma­nuel Macron avait accueilli à l'Élysée des enfants autistes et leurs parents, avant de lancer un mois plus tard le « plan autisme ». Un sujet que Brigitte Macron évoquait déjà pendant la campagne prési­den­tielle.

Crédits photos : Bestimage