Ecrans et autisme : la thèse farfelue et virale d'un médecin

Au printemps 2005, Michael Waldman, économiste de la prestigieuse université américaine Cornell, découvre une corrélation étrange entre l'autisme et le niveau des précipitations de plusieurs Etats américains (les enfants ayant grandi pendant des périodes de forte pluie sont plus susceptibles d'être autistes).

https://www.nouvelobs.com