Fin de chantier de la MAS du Guillon à Coublevie (38) avant son ouverture - AFG Autisme

photo mas afg autisme 38

Article publié par André MASIN, président d'AFG Autisme sur sa page Facebook

Pot de réception - fin de chantier de la MAS du Guillon à Coublevie (38) avant son ouverture :
Après la phase conception pour obtenir le projet de MAS pour adultes autistes fin 2014 avec le soutien des élus du Pays Voironnais, et le partenariat de PLURALIS (bailleur social) nous avons initié la phase construction de bâtiments pour accueillir une trentaine de résidents. Avant même la pose de la première pierre qui a eu lieu le 31 mars 2017, l’ARS nous confiait 10 places supplémentaires d’accueil de jour dès le début 2017.

Aujourd’hui, 20 novembre 2018, nous étions rassemblés avec les élus et les différents intervenant de cette belle construction qui accueillera ses premiers résidents la semaine prochaine.
Nos remerciements vont encore aux élus qui nous ont soutenus. Le Pays Voironnais ayant porté le projet à nos côtés, nous a mis à disposition le terrain via un bail emphytéotique contre une redevance qui prend en compte uniquement les coûts propositionnels d'aménagement.

- Merci donc à M. Dominique PARREL, Maire de Coublevie, excusé aujourd’hui,
- Merci à M. Jean-Paul BRET, Président du Pays Voironnais,
- Merci à Anthony MOREAU, Vice-Président du Pays Voironnais, en charge du projet d’aménagement,
- Merci à Julien POLAT, Vice-Président Département de l’Isère, et Maire de Voiron,
- Merci également à Mme Brigitte PARIS, maman d’une jeune femme autiste mais aussi élue municipale de Voiron qui a relayé nos besoins, elle fut une merveilleuse ambassadrice d’AFG Autisme
- Merci à notre directeur du SESSAD des Goélettes (38) Philippe COLLET
- Remerciements également à l’ARS qui a sélectionné AFG pour ce projet de MAS et qui n’a pu être présente lors de la Pose de la première pierre, et pas disponible aujourd’hui mais leur visite de conformité positive d’hier nous satisfait.

Après la pose de la première pierre le 31 mars 2017, la phase mise en œuvre et construction à commencé avec une maîtrise d'ouvrage en direct, pour des raisons économiques et nous avons remboursé PLURALIS des frais engagés. Nous avons pu prendre cette « liberté » grâce à cet homme exceptionnel qu’est mon ami Christian LESREL, bénévole en tant que conseiller technique pour tous nos sujets immobiliers, puis aujourd’hui membre de notre conseil d’administration. C'est lui qui a suivi ces opérations pour l'association en même temps que d'autres réalisations, également en direct comme à FOURMIES (59).

Nous aurons une mention spéciale de gratitude pour le cabinet d'architecture Atelier-2, à CROLLES (38920), dirigé par M. Jean Terrier, qui a mis toute son énergie jusqu'au bout pour réussir ce challenge et a su même dans le sprint final prendre en compte des modifications de dernière minute particulièrement perturbantes dans le pilotage d’un chantier, modifications dues à une évolution du projet vers une prise en charge de cas plus complexes que prévus initialement.
Une mention spéciale sur la qualité architecturale du projet qui allie modernité et réhabilitation du patrimoine historique (Maison de Maître, Orangerie, Pigeonnier) avec un clin d’œil à M. Anthony Moreau qui a su nous persuader de conserver et réhabiliter la Maison de Maître en dépit des contraintes financières supplémentaire.
Un coup de chapeau à la plupart des entreprises à commencer par le gros œuvre qui a tenu la cadence de la première partie du chantier et à toutes les entreprises de second œuvre qui se sont bien enclenchées à la suite, même si l’entreprise de menuiserie bois a plusieurs fois mis à bout la patience de notre Architecte.
Une autre mention spéciale pour les lots techniques et en particulier le lot électricité avec l’entreprise Génin qui dans ces derniers jours difficiles a su être toujours présente et efficace pour surmonter les problèmes ubuesques de la mise en service électrique puis toutes les contraintes liées à l’obtention de l’avis favorable de la commission de sécurité.
Merci aussi au bureau de contrôle Socotec qui a été lui aussi particulièrement efficace dans le suivi des essais réglementaires et la production des rapports nécessaires.
Enfin pour les marges de progrès, la médaille ira à l’ascensoriste THYSSEN qui a été particulièrement défaillant et qui l’est encore aujourd’hui. Espérons que leur dernière promesse de mise en service ce mercredi ait davantage de succès que les promesses précédentes, non tenues.
Mais le résultat de ces travaux de quelques 6 millions d'euros, au final, nous offre un très bel outil, une belle harmonie entre l’ancien et le moderne, en restant toujours fonctionnel. Restera à finir l’ameublement, l’équipement, les espaces verts… mais challenge a été tenu.
Après quelques mois d’investissement de Mme Sylvie CHAUBERT, qui ne pourra pour des raisons personnelles rester au sein de nos équipes, nous avons obtenu toutes les autorisations et la vraie vie va commencer. Avec les équipes en partie déjà recrutée, notre nouvelle directrice, Mme Carmen NOBILE, relèvera le Challenge de faire vivre cette belle maison. Nous serons à ses côtés et elle pourra compter sur le soutien de nous tous, autant qu’il le faudra.


L’image contient peut-être : maison et plein air
L’image contient peut-être : ciel, nuage, maison, arbre et plein air
+3

3 comm

Posté par jjdupuis à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Défenseur des Droits : les enfants handicapés au cœur des préoccupations

article publié sur Handicap.fr

Résumé : Comme chaque année, à l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'enfant du 20 novembre, le Défenseur des droits (DDD) a remis son rapport. En 2018, il s'intéresse aux enfants de 0 à 6 ans et se penche sur l'inclusion des jeunes handicapés.

Par , le 20-11-2018

Quelle place notre société fait-elle aux bébés et aux jeunes enfants ? Jacques Toubon s'intéresse aux 5,2 millions d'enfants de 0 à 6 ans, estimant qu'il est nécessaire de se mobiliser pour la petite enfance, « en tout premier lieu, dans la protection contre toute forme de violence ». Le Défenseur des droits appelle à mieux garantir les droits des plus petits, demandant aux pouvoirs publics d'interdire, notamment, la fessée et de s'interroger sur les effets des écrans ou du placement en rétention. Son rapport annuel consacré aux droits de l'enfant, réalisé avec son adjointe Geneviève Avenard, Défenseure des enfants, est intitulé « De la naissance à 6 ans : au commencement des droits » ; il est publié la veille de la Journée internationale des droits de l'enfant du 20 novembre 2018. En 2017, 2 959 saisines ont concerné les droits de l'enfant, en premier lieu pour des questions liées à la protection de l'enfance, en deuxième lieu au handicap.

Les activités périscolaires non accessibles ?

Dans ce rapport, le Défenseur formule 26 recommandations et accorde donc une place importante aux enfants handicapés. Ils tirent plusieurs conclusions, à commencer par la difficulté d'accès aux activités périscolaires. La mission nationale « Accueil et handicap » révèle qu'environ 60 % des parents souhaitent y inscrire leur enfant mais ne sont exaucés que dans 20 % des cas. Selon M. Toubon, la difficulté majeure est « l'absence d'évaluation et donc d'objectivation par les MDPH (maisons départementales des personnes handicapées) des besoins de l'enfant et des réponses à apporter pour permettre cet accueil ». Il estime que la « possibilité, pour tous les enfants, d'accéder à des activités de loisirs nécessite de travailler à la création d'une offre abordable d'activités périscolaires, d'encourager une répartition plus homogène des lieux d'accueil périscolaire sur le territoire et d'assurer le respect de leur vocation inclusive. » Un enjeu identifié par le gouvernement, selon lui, puisque le « Plan mercredi » (article en lien ci-dessous), lancé à la rentrée 2018 par les ministères de l'Éducation nationale, des Sports et de la Culture a pour objectif de réduire les fractures sociale et territoriale.

Peu d'enfants handicapés en maternelle

Le Défenseur des droits observe un progrès concernant l'inscription des enfants handicapés au sein de l'école élémentaire la plus proche de leur domicile mais note, toutefois, que la situation reste préoccupante en maternelle, notamment parce que la scolarité n'était jusqu'à maintenant obligatoire qu'à partir de 6 ans (elle le sera à partir de 3 ans dès la rentrée 2019, article en lien ci-dessous). Selon les données agrégées des centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP), seuls 79% des enfants de plus de trois ans suivis dans ces structures seraient scolarisés contre 94% dans la population générale et, parmi eux, seuls 55% le seraient à temps plein. Ceux souffrant de troubles autistiques sont les plus pénalisés : seuls 30% seraient scolarisés en maternelle, en moyenne deux jours par semaine. En réponse, la stratégie nationale de santé 2018-2022 et la stratégie nationale pour l'autisme 2018- 2022 ont fixé pour objectif l'amélioration du taux de scolarisation des enfants porteurs de troubles autistiques. Le gouvernement a, dans ce contexte, annoncé le triplement du nombre d'unités d'enseignement maternelle autisme (UEMa), qui seront déployées au sein des écoles maternelles pour favoriser une meilleure inclusion. Malgré des évolutions positives, le Défenseur des droits constate que de nombreux enfants en situation de handicap rencontrent encore des difficultés pour accéder à une scolarisation ordinaire et bénéficier des aménagements nécessaires. Il préconise alors la présence d'un accompagnant d'élève en situation de handicap (AESH), sans que cette solution ne constitue une réponse universelle. La clé est donc d'adapter « l'offre éducative pour qu'elle corresponde aux facultés et aux besoins de l'enfant en restant inclusive. »

Des éducateurs mieux formés

Sa recommandation 11 rappelle la « nécessité de disposer de données fines et continues permettant d'apprécier les évolutions et les difficultés persistantes de la scolarisation des enfants handicapés ». Il recommande également « au ministère de l'Éducation nationale de mettre en œuvre des actions visant à familiariser l'ensemble des enseignants aux processus d'évaluation des besoins des élèves handicapés et aux aménagements pouvant être mis en place pour y répondre, en lien avec les professionnels du handicap et les parents ». Autrement dit, il attend une réelle politique d'inclusion, dès le plus jeune âge, qui implique une « mobilisation des pouvoirs publics et des professionnels à tous les niveaux ». M. Toubon observe que le diplôme d'Etat des éducateurs de jeunes enfants aborde le handicap de manière purement théorique. Il appelle à renforcer la formation, initiale et continue, des professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance sur la prise en charge d'enfants en situation de handicap.

Des crèches accessibles à tous

Enfin, le Défenseur des droits demande aux collectivités publiques « de prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre l'accès effectif de tous les enfants, sans aucune discrimination, aux modes d'accueil collectif de la petite enfance, notamment en développant des offres d'accueil flexibles permettant des temps de présence modulables ». M. Toubon tient à mettre en valeur des dispositifs positifs comme la plateforme d'accompagnement « petite enfance et handicap », dans les crèches Crescendo du groupe SOS. Ce portail accompagne les enfants handicapés de deux mois et demi à six ans accueillis dans ses crèches. Le petit plus : une équipe mobile pluridisciplinaire, composée d'une responsable, de psychologues et de psychomotriciennes, intervient dans plusieurs crèches auprès des professionnels de la petite enfance et accompagne les familles, en lien avec les différents partenaires de soins. Résultat : des parents et des professionnels « sécurisés ». Un exemple, selon le DDD, de bonne pratique, qui favorise, in fine, l'insertion des enfants handicapés à l'école. Son rapport a été remis à Emmanuel Macron le 20 novembre.


 

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr (Actus)

Posté par jjdupuis à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Voir ou revoir Extra-ordinaires sur France 5 - Le Monde en face - Débat & film - 20.11.2018

le monde en face extra-ordinaire le filmdisponible 6 jours (cliquez sur le lien ou sur l'image)

diffusé le mar. 20.11.18 à 20h55
de : Sarah Lebas, Damien Vercaemer, Damien Pasinetti
société | 69min | 2018 | tous publics

Depuis 2005, la loi donne les mêmes droits aux personnes handicapés qu'aux valides. Pourtant, leur quotidien demeure difficile. Plusieurs jeunes autistes ou trisomiques prennent la parole pour évoquer leurs difficultés, leur parcours, mais aussi leurs joies et leurs espoirs. Laura vient de fêter ses 23 ans. Elle est hôtesse d'accueil. Parce qu'elle est trisomique, elle a mis cinq ans à décrocher ce poste, luttant sans cesse contre les préjugés. Eloise a 13 ans. Autiste asperger, elle impose sa différence avec humour. Aymeric, 17 ans, a été diagnostiqué autiste sévère à l'âge de 3 ans, mais il est aujourd'hui apprenti paysagiste. Magali découvre à 38 ans qu'elle est autiste asperger, peu de temps après le moment où son fils Julien est diagnostiqué autiste sévère. Aujourd'hui elle se bat pour deux.

dle monde en face extra-ordinairesisponible +30 jours (cliquez sur le lien ou sur l'image)

diffusé le mar. 20.11.18 à 22h00
politique | 41min | tous publics

A l'occasion de la Semaine Européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées (du 19 au 25 novembre 2018), France 5 propose ce documentaire inédit « Extra-ordinaires » dans Le Monde en face

Ils sont autistes, trisomiques : tous bousculent nos convictions et notre indifférence. Tous choisissent de ne plus se taire, de ne plus laisser les autres parler pour eux. Ce sont de vrais pionniers du vivre ensemble. C'est leur histoire.

Laura vient de fêter ses 23 ans. Elle est hôtesse d’accueil. Un emploi qu’elle a mis cinq ans à décrocher, luttant sans cesse contre les préjugés. Laura a quelque chose en plus, un chromosome, elle est trisomique.

Et cette histoire n’est pas seulement la sienne. Trisomiques ou autistes, ils sont 700 000 à vouloir vivre comme les autres. Depuis 2005, la loi handicap leur donne les mêmes droits que tout le monde. Et pourtant ils sont encore trop souvent invisibles.

Eloise a 13 ans. Autiste asperger, elle impose sa différence avec humour. C’est une collégienne presque comme les autres. 

Aymeric a 17 ans. Diagnostiqué autiste sévère à l’âge de trois ans, condamné par la médecine à vivre dans le silence, il est aujourd’hui apprenti paysagiste.

Magali découvre à 38 ans qu’elle est autiste asperger, peu de temps après le moment où son fils Julien est diagnostiqué autiste sévère. Aujourd'hui, elle se bat pour deux.

« Extra-ordinaires » 70’

Réalisé par Sarah Lebas, Damien Vercaemer et Damien Pasinetti

Avec la voix de Lambert Wilson

Production Caméra subjective / les films du Huitième jour avec la participation de France Télévisions

Le documentaire est suivi d'un débat présenté par Marina Carrère d'Encausse.

- Laura, 23 ans, atteinte de trisomie, hôtesse d'accueil (participe au documentaire)

- Héloïse, collégienne, autiste asperger, en classe de 3ème, (participe au documentaire)

- Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées

- Samuel Le Bihan, acteur et auteur de « Un bonheur que je ne souhaite à personne », père d'une petite fille Angia, sept ans, autiste

- Elizabeth Tchoungui, mère d'un petit garçon autiste asperger de neuf ans, Alexandre, qui publiera le 14 novembre prochain chez Flammarion « Le jour où tu es né une deuxième fois »

Posté par jjdupuis à 07:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 novembre 2018

Belle ambiance à Pontault Combault avec l'association LE HERISSON

 

IMG_4028-e1542718930880-225x300

L’association Hérisson avait privatisé le restaurant Terra Latina à Pontault Combault ce dimanche 18 novembre et m’avait demandé de venir animer la fin du repas.

C’est chose faite et c’était formidable!

Une soixantaine de personnes pour chanter et danser en ma compagnie. Que du positif, le genre de journée qui fait du bien.

« Le Hérisson » est une association pour enfants et jeunes adultes souffrant de handicap. Elle a été créé par des parents en 2000. Elle vise à favoriser les sorties, les échanges, les animations culturelles, pour mieux intégrer le handicap dans notre société.

https://www.facebook.com/associationherisson/

La dernière fois que j’ai chanté pour les joyeux membres de l’association « le hérisson » c’était en septembre, lors du Handi-Voile organisé par le Rotary club de Chelles. Depuis 3 ans maintenant j’anime le repas du Handi-Voile devant trois associations invitées.

Dimanche 18 novembre :

Je suis arrivé vers 11h30 pour installer mon matériel de sonorisation.

Mon épouse étant en contact FB avec quelques membres de l’association, Floriane, David et Reynald pour les citer, m’avait proposé de m’accompagner ce jour là pour leur faire une surprise.

Corinne, la présidente de l’association, nous avait donc cordialement invité tous les deux pour le déjeuner, pour le plus grand plaisir de David et ses amis, et le notre bien entendu.

Après l’installation, les joyeux « Hérisson » comme j’aime les appeler, sont arrivés au compte goutte, dans la même demi heure, accompagnés pour la plupart d’entre eux de leurs parents.

images-1

Les longues embrassades (dans le vrai sens du terme), les sourires et les regards francs, les «comme je suis content de te voir »  se sont enchainés lors de nos retrouvailles.

Pas un seul membre n’a manqué de venir nous saluer, mon épouse et moi. Je suis toujours accueilli comme le Messie par les personnes souffrant de handicap mental et je remarque à chaque fois que ces belles personnes ne sont ni handicapées du coeur, ni de la courtoisie, ni de la gentillesse…

Beaucoup de discussions pendant le repas qui a suivi. J’étais attablé devant mon copain Vincent et ma femme était entourée de Floriane, David, Reynald, Sarah et Yannick… Ils ont beaucoup papoté ensemble, ils avaient tant de choses à se raconter…

IMG_4029-225x300

Depuis ma sono, une play list à base de « Marvin Gaye , Phil Collins, Lionel Ritchie » nous accompagnait pendant le déjeuner, bref, nous étions bien!

Après le dessert c’est à moi de jouer :

Je me place, guitare en bandoulière, au milieu de la salle, au plus près des 60 convives pour mieux chanter avec eux. Le  système HF (sans fil) dont je suis équipé me permet de me déplacer dans la salle et croyez bien que je ne m’en prive pas.

Réaction immédiate des membres de l’association, parents compris. Tout le monde chante, tape dans les mains, dans la joie, pendant une heure, au son de ma guitare. Que du bonheur!

David, qui me filme en selfie continu, se permet quelques duos avec moi, notamment sur Elle a les yeux revolver qu’il dédicace à sa maman qui adore Marc Lavoine.

fullsizeoutput_2534-276x300

 

IMG_4031-225x300

Je ne détaillerai pas le répertoire de dimanche dernier. Juste dire que les chansons étaient toutes joyeuses et dynamiques.

Floriane m’a demandé un hommage à Charles Aznavour, nous avons donc chanté Emmenez-moi .

Céline m’a demandé sa chanson , la célèbre Céline d’Hugues Aufray. Elle l’a aussi chanté avec moi.

IMG_4030-225x300

D’autres encore ont réclamé du Johnny. Alors Toute la musique que j’aime a résonné fort dans le restaurant.

fullsizeoutput_2537-244x300

Julien demande du Claude François. Aussitôt les Clodettes du jour se lèvent spontanément et nous improvisons une chorégraphie sur Cette année-là . Julien nous a d’ailleurs fait un remarquable Claude François !

Floriane et Reynald ont chacun eu le courage de nous offrir une chanson en solo et a cappella. Bravo!

fullsizeoutput_251d-143x300

fullsizeoutput_2526-225x300

Nous avons fait une belle farandole sur l’air de La ballade des gens heureux et avons conclu avec Il est où le bonheur , chanson de circonstance car ce dimanche 18/11 le bonheur était là, au restaurant Terra Latina.

IMG_4032-225x300

fullsizeoutput_2536-300x241

Après les chansons, nous avons dansé pendant une heure sur une play list que j’avais préparée.

Kool and the gang, Bee Gees, Michael Jackson, Earth wind and fire, Imagination…etc… que du bon!

Julien, David et Tristan n’ont pas quitté la piste une seconde et tous les membres « Hérisson » se sont régalés en dansant en famille.

Nous nous sommes quittés heureux d’avoir passé ce joli moment ensemble. Vivement la prochaine fois. Peut être irons nous faire un coucou à nos amis de l’association lors de leur repas de Noël?

Un grand merci à tous pour la joie que vous nous avez apportée à mon épouse et moi. Votre bonne humeur est contagieuse. Merci à Corinne pour la confiance accordée et pour son accueil sympathique.

Posté par jjdupuis à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Ce soir -> Extra-ordinaires - VF - Diffusé le 20/11/18 à 20h50 sur FRANCE 5

article publié dans Le Figaro

Média

Cinq personnes autistes ou trisomiques témoignent de leurs luttes pour être acceptés avec leurs différences. Laura vient de fêter ses 23 ans. Elle est hôtesse d'accueil. Un emploi qu'elle a mis cinq ans à décrocher, luttant sans cesse contre les préjugés. Laura a quelque chose en plus, un chromosome, elle est trisomique. Éloïse a 13 ans. Autiste asperger, elle impose sa différence avec humour. C'est une collégienne presque comme les autres. Aymeric a 17 ans. Diagnostiqué autiste sévère à l'âge de 3 ans, condamné par la médecine à vivre dans le silence, il est aujourd'hui apprenti paysagiste. Magalie découvre à 38 ans qu'elle est autiste asperger

Posté par jjdupuis à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Organigramme de la Ligue de Sport Adapté d'Île-de-France

logo ligue de sport adpté idf

 

 

 


Ligue de Sport Adapté d'Île-de-France

Le site officiel de la Fédération Française du Sport Adapté. Au service des personnes en situation de handicap mental ou psychique. A chacun son défi !

http://www.sportadapteiledefrance.org

 

Posté par jjdupuis à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Newsletter Ligue Sport Adapté IdF - Novembre 2018

 

Nous espérons que votre rentrée sportive s'est bien passée. La newsletter de la ligue reprend du service !

Les différents championnats ont maintenant débuté !

L'heure de penser aux compétitions régionales et nationales est venue. N'oubliez pas de renouveler votre licence sport adapté.

Nouveauté cette année, en plus des calendriers de chaque championnats, les résultats ainsi que les classements sont disponibles sur le site de la ligue :

Résultats
Classements
 

La photothèque

Découvrez, en exclusivité, les photos des premières journées de championnats régionaux sport adapté.

Après le basket sport adapté, le foot sport adapté, le tir à l'arc sport adapté, la pétanque sport adapté, c'est au tour du rugby sport adapté et du futsal sport adapté de démarrer la compétition.

Galeries photos
 

Associations Sport Adapté

Découvrez l'ensemble des associations et clubs sport adapté affiliés à la Fédération Française du Sport Adapté pour cette saison 2018-2019.

N'hésitez pas à prendre contact avec eux !

 

Du changement à la Ligue

Deux Conseillers Techniques Fédéraux ont récemment quitté leurs fonctions.

Romain Aït-Ali s’en est allé en août après deux ans et demi passés au sein de la ligue et Marie Chabrerie a, quant à elle, quitté ses fonctions en novembre après plus d'un an et demi au sein de la ligue.

La Ligue profite de ce turn-over, et du recrutement de deux CTF, pour revoir les missions générales de la ligue et de chacun des salariés en lien avec le projet fédéral.

Safia Haddadj, CTF à la ligue depuis 2007, s'occupe de la commission régionale pétanque sport adapté, intervient en établissement et s’occupe du suivi des basketteurs de haut niveau.

Alexandre Pereira, CTF à la ligue depuis novembre 2017, coordonne les commissions sportives, le suivi des nouveaux clubs affiliés, l'organisation des championnats régionaux et intervient en établissement.

Sandy Regent, recrutée en novembre, est sur des missions de prestations en établissements et la recherche de partenaires.

Aurélien Krop, recruté en novembre, s'occupe de la mise en place des séjours sportifs, du développement des activités motrices, du sport santé, et de l’encadrement de formations sport adapté.

Cette équipe est coordonnée par la responsable du développement, Esther Nommé.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter l'organigramme de la ligue ou à nous contacter. 

Organigramme
 

Victoires Sportives de l'Ile de France

Mardi 13 novembre 2018, la Région Ile-de-France​ a récompensé l'Equipe de France de Basketball Sport Adapté à l'occasion des Victoires Sportives de l'Île de France !

Félicitations aux quatre franciliens mis à l'honneur par la région : Antonio DA SILVA, Lorenzo MOONCA, Grégory SEJOR et Stéphane OBDIA !

 

A ne pas manquer …

Séjours sportifs

Pour cette saison 2018-2019, nous vous proposons un calendrier de séjours sportifs.

Trois séjours sont organisés par la Ligue, en mai, juin et septembre 2019, respectivement sur les bases de loisirs de St Quentin en Yvelines, Buthiers et Cergy.

 Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la Ligue

Séjours

Calendrier de formation 

Le calendrier de formation, de la saison 2018/2019 est désormais disponible en ligne. Pour le visionner, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous.

Vous y découvrirez aussi les modules 2 Athlétisme sport adapté et APT, nouveauté en Ile de France. Les inscriptions pour les différents modules se font en ligne.

Calendrier
formations
 

Ligue de Sport Adapté Ile de France
182, Rue Raymond Losserand
75014 Paris
www.sportadapteiledefrance.org/

01 45 40 71 37 
ffsacridf@wanadoo.fr

logo ligue de sport adpté idf

Posté par jjdupuis à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Pour rappel -> Mettons fin à 30 ans de rumeurs sur l'autisme, pour enfin s'attaquer aux vrais problèmes

 

BLOG - Mettons fin à 30 ans de rumeurs sur l'autisme, pour enfin s'attaquer aux vrais problèmes

Quel est le point commun entre un réfrigérateur, un vaccin et un iPad? Ils incarnent tous les trois, à des degrés divers, des années d'errance médicale, de maltraitance parfois, de désespoir souvent, pour des milliers de familles françaises dont l'un des enfants est atteint d'un trouble du spectre autistique (TSA).

https://www.huffingtonpost.fr

 

Posté par jjdupuis à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,