Les autistes d'Envol dans la tourmente. A Champigny, des riverains s'opposent à la construction d'une maison d'accueil.

Maïté Baude a l'habitude du provisoire: depuis neuf ans, l'association qu'elle préside, Envol Marne-la-Vallée, n'a pu prendre en charge des enfants autistes que dans des structures précaires. Mais elle pensait être enfin sortie de ces solutions à court terme grâce à la création d'une Maison d'accueil spécialisée pour adultes autistes à Champigny (Val-de-Marne).

https://next.liberation.fr