Pour les adultes autistes, un séjour à l'hôpital comporte un risque élevé de décès

Les adultes autistes ont près de 50 % de plus de risques de mourir à l'hôpital que leurs pairs neurotypiques, d'après les dossiers des sorties des hôpitaux aux États-Unis. Le risque est encore plus grand pour les femmes autistes ; elles sont plus de trois fois plus susceptibles de mourir à l'hôpital que les femmes typiques.

https://blogs.mediapart.fr