4 oct. 2019
Par Blog : Le blog de Jean Vinçot

Steve Silberman ("Neurotribes") rappelle la puissance des intérêts spécifiques pour faire agir des personnes autistes, de Temple Grandin à Greta Thunberg.

 

vox.com Traduction de "Greta Thunberg became a climate activist not in spite of her autism, but because of it"

Greta Thunberg n'est pas devenue une militante du climat malgré son autisme, mais grâce à lui.

Steve Silberman

Greta Thunberg
Greta Thunberg

En lisant le discours de Greta Thunberg au Sommet des Nations Unies sur le climat lundi, il est difficile de ne pas penser à Cassandra, la jeune guerrière impétueuse du mythe grec qui implora Apollon de faire le don de la prophétie. Le dieu irritable exauça son vœu, mais punit ensuite la jeune fille en décrétant que ses prédictions seraient ignorées "comme un vent oiseux dans les oreilles des auditeurs".

"Tu m'as volé mes rêves, mon enfance, avec tes paroles creuses", a déclaré l'écologiste de 16 ans, qui est devenue le visage sévère d'un mouvement mondial de jeunes enragés à l'idée que les décisions imprudentes prises par la génération de leurs parents les condamnent à un avenir apocalyptique. "Nous sommes au début d'une extinction massive, et vous ne pouvez parler que de vos contes de fées d'argent et de croissance économique éternelle."

Un poète écrivit que, comme Troie avait été saccagé par les Achéens, comme Cassandre l'avait prédit, l'oracle rejetée rugissait "comme une lionne", mais le style de Thunberg est plus discret et chirurgical. "Vous ne parlez de croissance économique verte éternelle que parce que vous avez trop peur d'être impopulaires ", a-t-elle déclaré aux participants de la conférence COP24 des Nations Unies en Pologne en décembre. "Vous ne parlez que d'aller de l'avant avec les mêmes mauvaises idées qui nous ont mis dans ce pétrin, même si la seule chose raisonnable à faire est de tirer le frein à main. Vous n'êtes pas assez matures pour le dire comme ça. Même ce fardeau que vous nous laissez, à nous les enfants. Mais je me fiche d'être populaire. Je me soucie de la justice climatique et de la planète vivante."

La rhétorique intrépide de Thunberg s'est avérée extrêmement influente. Après que Thunberg ait fait honte aux membres du Parlement britannique en avril, à la suite d'un lobbying réussi du Parti travailliste de Jeremy Corbyn et d'une vague de protestations à Londres de militants se faisant appeler Extinction Rebellion, les législateurs britanniques ont déclaré la crise climatique une " urgence " le 1er mai. Ils ont ensuite promulgué une loi fixant un objectif d'émissions nettes nulles de gaz à effet de serre.

En août 2018, Thunberg a entamé une grève scolaire d'une seule femme contre le changement climatique, seule avec une pancarte manuscrite bien en évidence sur les marches du Parlement à Stockholm, pendant trois semaines. Six mois plus tard, en mars, près de 1,5 million de jeunes dans 100 pays du monde entier lui ont emboîté le pas.

Vendredi, Thunberg et d'autres organisateurs de jeunesse ont mené une manifestation estimée à 4 millions de jeunes dans plus de 150 pays pour la Grève mondiale du climat, probablement la plus grande manifestation environnementale de l'histoire. Et ils marcheront de nouveau le vendredi 27 septembre.

Thunberg exerce également une autorité morale considérable dans son pays. Sa mère, Malena Ernman, célèbre chanteuse d'opéra, a choisi de voyager en train et à bicyclette plutôt qu'en avion pour assister à ses représentations, et Thunberg a convaincu ses parents de manger principalement végétalien. Comment a-t-elle fait ? "Je les ai fait culpabiliser", a-t-elle dit à un intervieweur. C'est sa façon de faire : pas de bêtises, pas de bavardages inutiles avant d'en venir au fait - il n'y a plus de temps pour agiter la main, hésiter et faire des compromis sur le climat.

Thunberg fait une déclaration radicale sur l'autisme à travers son activisme climatique

La franchise est également la voie de nombreuses personnes autistes, et Thunberg et sa jeune sœur Beata ont reçu un diagnostic d'autisme et de TDAH. Il y a quelques années, l'ascension de Thunberg vers la gloire aurait probablement été présentée dans les médias comme celle d'une jeune fille inspirante qui a " surmonté " son handicap pour devenir le leader d'un mouvement mondial. Mais Thunberg elle-même avance un argument différent, plus radical : qu'elle est devenue militante non pas en dépit de son autisme, mais grâce à lui.

"Je vois le monde un peu différemment, d'un autre point de vue ", a-t-elle expliqué au journaliste new-yorkais Masha Gessen. "Il est très courant que les personnes sur le spectre autistique aient un intérêt particulier. ... je peux faire la même chose pendant des heures." Thunberg a découvert son intérêt particulier pour le changement climatique alors qu'elle n'avait que 9 ans, et elle ne comprenait pas pourquoi tout le monde sur la planète n'était pas aussi obsédé par la question de le prévenir.

Un sentiment viscéral de répulsion envers la tromperie et l'hypocrisie est également courant chez les gens du spectre. Comme Thunberg l'a dit à la BBC, "Je ne tombe pas dans le mensonge aussi facilement que les gens ordinaires, je peux voir à travers les choses." Elle méprise particulièrement les propagandistes et les apologistes professionnels qui soutiennent l'industrie des combustibles fossiles et découragent le développement des sources d'énergie renouvelables, rejetant les affirmations du Royaume-Uni concernant la réduction des émissions de carbone grâce à une "comptabilité très créative".

"Vous n'écoutez pas la science, poursuit-elle, parce que vous ne vous intéressez qu'aux réponses qui vous permettront de continuer comme si rien ne s'était passé."

En effet, Thunberg n'est pas la seule personne autiste dans la vie publique à élever la voix pour défendre la Terre à ce moment critique de l'histoire.

Une autre adolescente sur le spectre, Dara McAnulty, en Irlande du Nord, est également une militante du climat qui s'exprime ouvertement, en plus d'être l'une des écrivaines nature les plus lyriques sur Twitter à 15 ans. En 2017, Chris Packham, naturaliste autiste et présentateur de télévision, a fait part de son diagnostic dans un documentaire de la BBC intitulé Asperger's and Me. "Ce que ces manifestants disent, c'est qu'il faut penser à demain ", a récemment déclaré Packham dans une vidéo pour Extinction Rebellion. "C'est ce que nos politiciens ne font pas."

Les personnes autistes ont été ignorées et condamnées tout au long de l'histoire.

Le fait d'être autiste ne protège pas ces défenseurs de l'environnement contre les attaques habituelles contre tous ceux qui sonnent l'alarme au sujet de la catastrophe climatique à venir ; au contraire, cela donne aux trolls un autre angle d'attaque.

Brendan O'Neill, rédacteur en chef britannique d'un webzine du nom de Spiked, a donné un exemple récent particulièrement flagrant de stéréotypes toxiques dans une tentative grossière pour présenter Thunberg comme une " millénaire bizarre " avec une " voix monotone " et un " pré-moderne " manque d'affect. (L'un des grands bailleurs de fonds de Spiked est Koch Industries, une pépinière de la négation du changement climatique). Pendant ce temps, une récente victoire au tribunal de Wild Justice de Packham , une organisation à but non lucratif qu'il a créée pour défendre les espèces menacées, a incité des brutes à lui envoyer des menaces de mort et à pendre des oiseaux morts à la porte de son jardin (ce qui a provoqué une réaction insolente de Packham).

Bien qu'il soit rarement discuté dans la littérature clinique, le fait que certaines personnes sur le spectre ressentent un lien intense avec le monde naturel est connu depuis longtemps. Mon histoire de l'autisme, "NeuroTribes", explore comment l'amour pour les animaux de la scientifique autiste Temple Grandin l'a inspirée pour devenir une conceptrice de technologie plus humaine pour l'industrie du bétail (bien que je doute que la végétalienne Thunberg l'approuve). Dans l'un des premiers rapports de cas du syndrome d'Asperger de 1954 - bien avant qu'il y ait un nom pour ce syndrome - un garçon apprend lui-même les noms des plantes qui ont fleuri autour du bâtiment résidentiel où il était forcé à vivre, tout en offrant des conférences sur la fission nucléaire et le financement des entreprises à ses pairs.

Au cours de l'histoire, de nombreuses personnes autistes ont été ignorées et rejetées en marge de la société, et condamnées comme étant bizarres, folles ou pire. Mais l'idée que des gens comme Greta Thunberg ont des idées précieuses, non pas en dépit de leur autisme, mais grâce à lui, gagne du terrain dans le cadre d'un mouvement mondial pour honorer la neurodiversité, un mot basé sur le concept de biodiversité - la notion que dans les communautés d'êtres vivants, diversité et différence signifie force et résistance. Les grands esprits, en d'autres termes, ne pensent pas toujours de la même façon. Il n'est pas surprenant que les gens qui éprouvent un amour intuitif pour la nature et un mépris instinctif pour la malhonnêteté prennent maintenant des positions de leadership dans la lutte mondiale contre le changement climatique.

Contrairement aux sombres avertissements de Cassandra aux occupants condamnés de Troie, les mots de Thunberg sont repris et amplifiés par les médias du monde entier, ce qui est un signe d'espoir. Elle est également reconnue comme une influence majeure par les dirigeants politiques et a été nominée pour un prix Nobel de la paix. Freddy André Øvstegård, membre du parlement norvégien qui a soumis le nom de Thunberg pour le prestigieux prix, a déclaré à l'agence de presse internationale AFP : "Si nous ne faisons rien pour arrêter le changement climatique, ce sera la cause de guerres, de conflits et de réfugiés. Greta Thunberg a lancé un mouvement de masse que je considère comme une contribution majeure à la paix."

Son émergence sur la scène mondiale a été particulièrement significative pour d'autres personnes autistes et leurs familles, affirme Ari Ne'eman, cofondateur du Autistic Self Advocacy Network et auteur du prochain livre "The Right to Live in This World : The Story of Disability in America". "Il est intéressant de noter que Thunberg a choisi d'être ouvertement autiste, car en étant ouvertement autiste tout en occupant des postes de leadership, les personnes autistes peuvent aider à transformer la façon dont la société nous voit, ouvrant des opportunités aux autres personnes autistes dans le monde," dit-il. "En étant fiers d'être autistes dans nos moments d'excellence comme dans nos moments de lutte, nous contribuons à changer l'image publique de l'autisme et à dire au monde que nous avons beaucoup à offrir."

Alors que la tromperie et l'hypocrisie règnent aux plus hauts niveaux du débat sur la meilleure façon de lutter contre le changement climatique, nous avons besoin de plus de guerriers comme Greta Thunberg et Chris Packham sur le front.

Steve Silberman est l'auteur de NeuroTribes: The Legacy of Autism and the Future of Neurodiversity. Il est @stevesilberman sur Twitter et vit avec son mari à San Francisco. Une version de cet article a été publiée pour la première fois en mai.


Une interview de Danièle Langloys, présidente d'Autisme France, dans le Monde : Attaques contre Greta Thunberg : « On accuse les autistes de ne pas avoir d’émotions depuis longtemps »

Pour Danièle Langloys, présidente de l’association Autisme France, ces critiques sont emblématiques d’une méconnaissance de ce trouble. Elle rappelle les propos du pape lacanien, Charles Melman : "Ces enfants autistes sont vides comme un golem au sens où leur capacité combinatoire n'a pas de maître ni de limites. Ils ont des capacités de calcul souvent stériles, comme un ordinateur laissé à lui-même. Il n'y a pas d'instance morale ni réflexive venant leur donner une identité."

CLE-Autistes : Michel Onfray et les autistes : un florilège réactionnaire contre Greta Thunberg

Yorgos Mitralias : EXTRÊME DROITE ET CLIMAT Les campagnes de haine contre Greta Thunberg

Greta Thunberg subit depuis des semaines une agression violente et vulgaire ayant pour objectif de la discréditer et avec elle surtout le mouvement de jeunes de plus en plus radical et de masse qui s’inspire de son exemple.