L'isolation insuffisante des neurones pourrait contribuer à l'autisme

Par Nicholette Zeliadt / 23 Octobre 2019 Les gènes participant à la formation de la myéline, une substance grasse qui gaine les neurones, se trouvent modifiés dans le tissu cérébral provenant de personnes autistes et chez plusieurs souris modèles. On trouve également chez ces souris des fibres nerveuses insuffisamment myélinisées.

https://blogs.mediapart.fr