19 avril 2021

La psychanalyse, au coeur de l'échec de l'Aide Sociale à l'Enfance

 

LA PSYCHANALYSE, AU CŒUR DE L'ECHEC DE L'AIDE SOCIALE A L'ENFANCE

Comment expliquer l'incapacité chronique de l'Aide Sociale à l'Enfance à répondre aux besoins élémentaires des enfants dont elle a la charge ? En France, la formation des éducateurs spécialisés est aujourd'hui encore majoritairement psychanalytique. Cette approche pseudo scientifique sectaire les place en contradiction avec leur rôle social, et tous les partenaires de la protection de l'enfance.

https://blogs.mediapart.fr

 

Posté par jjdupuis à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 décembre 2020

Le terrible constat de Danièle Langloys, présidente d'Autisme France

Danièle Langloys top 4"Puisqu'il faut "cranter", finalement l'idée me va, il est urgent de "cranter" la timide prise de conscience publique de l'incroyable TRAHISON des services de l'Etat qu'ont subie les familles avec des enfants et adultes autistes, et ce, pendant 40 ans.

Dans quel autre pays, en effet, a-t-on livré des centaines de milliers de personnes à une secte de psychanalystes confite dans ses délires et sa haine des familles, sa haine des mères surtout ? Dans quel autre pays a-t-on financé une secte sur fonds publics pendant 40 ans en sacrifiant les protestataires privés de carrière s'ils osent penser autrement ou dénoncés à l'ASE s'ils osent demander un diagnostic digne de ce nom ? Laissé dire et enseigner que l'autisme était la forclusion du nom du père, le non-accès à la jouissance érotique, le fruit de la toute-puissance maternelle, un "trou", en niant le statut de personnes humaines aux personnes concernées ? Valorisé en permanence, dans une perspective machiste, sexiste et misogyne, propre à beaucoup de religions, hélas, le seul père, incarnation de la Loi qui sépare l'enfant de la mère malfaisante, castratrice et fusionnelle ? Obligé les parents, eux-mêmes contribuables, à financer avec leurs impôts leurs bourreaux et ceux qui maltraitent leurs enfants ?

Les services de l'Etat ont trahi et abandonné les personnes autistes, pour ne pas déplaire à un lobby tout-puissant, que personne n'a eu le courage d'affronter.

A part quelques courageuses ministres, quelques députés, que je remercie, des associations qui se sont épuisées dans ces luttes, personne n'a réagi devant la détresse, la destruction de centaines de milliers de personnes jamais aidées à devenir autonomes, à la seule charge de parents souvent maltraités et au bout du rouleau. Les médias ont pendant longtemps (et certains continuent) soutenu cette clique malfaisante qui récite son éternel et inepte catéchisme (ce qui lui permet de justifier sa flemme et son mépris) au motif qu'il y a deux manières de voir les choses et que tout se vaut dans la description de l'autisme. Eh bien non, le débat est clos depuis 1980 à l'OMS et depuis 2010 à la HAS , malgré sa complaisance toujours vive à mettre des psykks partout dans les groupes de travail.
Est-ce trop demander d'avancer ? De donner une impulsion à la petite roue en marche ? Il y a des professionnels dans le sanitaire comme dans le médico-social (en libéral, la révolution est en route depuis plusieurs années) qui ont envie de faire leur métier autrement que dans la terreur de la secte, nous les remercions de tout cœur, et les supplions de relever la tête pour nous aider.
Les dictatures sont toutes mortelles, dès lors qu'on s'organise pour les faire reculer puis disparaître.

Je fais partie de la génération épuisée ; vous, jeunes parents, ne laissez pas s'éteindre la petite prise de conscience, battez-vous et prenez le relais. La secte a tant à perdre qu'elle se battra jusqu'au bout pour conserver son pouvoir et l'argent qui va avec. Mais elle perdra, si vous ne laissez rien passer."

Posté par jjdupuis à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 avril 2020

Enfants placés : situation explosive, normes assouplies?

 

Enfants placés : situation explosive, normes assouplies?

Pour les 300 000 enfants placés, le gouvernement tente d'apporter des réponses adaptées : interventions auprès du lieu d'accueil de l'enfant, continuité pédagogique à distance, astreinte téléphonique... Parmi eux, 25 % sont en situation de handicap. * Par Handicap.fr / E. Dal'Secco Aide sociale à l'enfance, secteur en souffrance, situation jugée même " explosive " ?

https://informations.handicap.fr

 

Posté par jjdupuis à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2020

Trop d'enfants handicapés placés à tort à l'ASE

 

Trop d'enfants handicapés placés à tort à l'ASE

C'est énorme, et c'est Adrien Taquet, secrétaire d'Etat chargé de la protection de l'enfance, qui le révélait lui-même sur la chaine Public Sénat le 13 février dernier : " 30 pour cent des gamins de l'aide sociale à l'enfance sont porteurs d'un handicap " disait-il.

https://rcf.fr

 

Posté par jjdupuis à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 janvier 2020

Santé mentale de l'enfant : un secteur en crise ?

 

Santé mentale de l'enfant : un secteur en crise ?

Manque de personnel, délais déraisonnables, prise en charge insuffisante... Selon Marie-Jeanne Richard, présidente l'Unafam*, la situation de la pédopsychiatrie est alarmante. 12 % des enfants et adolescents seraient concernés par un trouble mental.

https://informations.handicap.fr

 

Posté par jjdupuis à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2019

Rachel, l'autisme à l'épreuve de la justice

Le documentaire est repassé ce soir sur LCP. Il sera rediffusé le jeudi 26 décembre à 7h30
Rachel, l'autisme à l'épreuve de la justice
22h00
lundi 23 décembre
Société de Marion Angelosanto
Durée : 60mn
Pays de production : France
Résumé
En 2015, Rachel a vu ses trois enfants placés en foyer par décision judiciaire. Comment cette mère, autiste Asperger, déterminée à aider ses enfants, dont deux dont diagnostiqués autistes et le troisième hyperactif, est-elle devenue une mère maltraitante aux yeux du corps médical, de la protection de l'enfance et de la justice ? Quelle faillite collective a mené à la séparation de cette famille ?
Si vous avez manqué le début
L'histoire d'une mère, autiste Asperger, qui a vu ses trois enfants, dont deux sont autistes et l'un hyperactif, placés en foyer par la justice.

Voir la vidéo et le débat qui a suivi - 1ère diffusion le 6 avril 2019

Autisme, rompre l'isolement - Un monde en docs (06/04/2019)

3 048 vues
6 avr. 2019

L’histoire de Rachel, c’est l’histoire de l’autisme en France. Celle d’un diagnostic tardif, d’une prise en charge défaillante et d’une peur française. Mais c’est aussi l’histoire d’une mère et de son combat contre la justice pour récupérer ses enfants autistes, qu’on lui a soustraits. Combien y a-t-il de Rachel en France ? Est-ce un cas isolé ou une défaillance plus générale ? Cette histoire douloureuse souligne, malgré le plan autisme de l’année dernière, le retard de la France dans la prise en charge de ce handicap. Un changement est-il possible ? En sommes-nous capables ? Avec : Marion ANGELOSANTO : Réalisatrice de « Rachel, l’autisme à l’épreuve de la justice », Claire COMPAGNON : Déléguée interministérielle à la stratégie nationale pour l’autisme, Catherine BARTHÉLÉMY : Pédopsychiatre au CHRU de Tours , Florent CHAPEL : Co-Président d’Autisme Info Service. Présenté par Jérôme CHAPUIS.

Posté par jjdupuis à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 octobre 2019

Adrien Taquet : Je veux faire en sorte qu'il n'y ait plus d'enfants handicapés placés à tort.

 

Adrien Taquet : " Je veux faire en sorte qu'il n'y ait plus d'enfants handicapés placés à tort. "

Adrien Taquet a présenté, lundi 14 octobre, sa stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance. Faire-face.fr a interrogé le secrétaire d'État sur les mesures envisagées pour limiter les signalements infondés auprès des services de protection de l'enfance dont sont victimes certains parents d'enfants handicapés.

https://www.faire-face.fr

 

Posté par jjdupuis à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2019

Les parents d'enfants placés n'ont aucun droit, dénonce un avocat

 

"Les parents d'enfants placés n'ont aucun droit", dénonce un avocat

Après le buzz de sa vidéo dénonçant l'injustice de certaines situations d'enfants placés, l'avocat marseillais Michel Amas souhaite créer de nouveaux droits pour les parents. Avec Yves Moraine, chef de file LR au conseil municipal, il soumet à Emmanuel Macron une proposition de loi.

https://www.20minutes.fr

 

Posté par jjdupuis à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2019

VIDEO. lls ont détruit la famille -> un avocat dénonce les ravages de la justice pour enfants

 

VIDEO. "lls ont détruit la famille" : un avocat dénonce les ravages de la justice pour enfants

franceinfo France Télévisions "Un homme conduit son véhicule. Son épouse est avec lui. Ils ont un accident, elle meurt. C'est un drame terrible de la circulation. Le couple a quatre enfants. Le père et les enfants déménagent et changent de région. A l'école, ça dysfonctionne un peu, les enfants sont en retard.

https://www.francetvinfo.fr

 

Posté par jjdupuis à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,