27 mars 2019

Autisme -> Les projets soutenus par la Fondation Orange pour 2019

 

Autisme : nos projets pour 2019

3 directions ont été choisies pour orienter nos soutiens en 2019 : le répit, l'innovation et le numérique. Suite à notre étude sur l'impact social de notre programme, nous poursuivons notre aide dans le...

https://www.fondationorange.com

 

Posté par jjdupuis à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 mars 2019

Sortir avec l'association Envol Loisirs -> Voici le programme ...

logo envol loisirs

Actualités publiées sur le site d'Envol Loisirs

Le Château de Cagliostro - samedi 30 mars - Kosmos à Fontenay sous-bois (14h30 démarrage du film. Ouverture des portes 20 mn avant) - la séance sera suivie d'un goûter

 

 

 

 

A partir de 6 ans :

Le célèbre Lupin dévalise un casino mais s’aperçoit que les billets volés sont des faux. En compagnie de son acolyte Jigen, Lupin enquête sur cette fausse monnaie qui le conduit au château de Cagliostro. Ils apprennent alors qu’une princesse, enfermée dans le château, détiendrait la clé d’un fabuleux trésor...

 

Tarif groupe à 2.30 € l'entrée

Dites "Envol Loisirs"

Pour nous permettre d'organiser au mieux la séance, merci de bien vouloir nous informer de votre venue. Cliquez ICI 


Samedi 6 avril - Atelier de danse en Famille

Jeudi 18 avril - Less Is More à partir de 19h15.


La soirée inaugurale des Handicapades, campagne de sensibilisation aux situations de handicap de la ville de Fontenay sous bois est l'occasion de voir le spectacle Less Is More de la Cie Kalam' dont les créations s'appuie sur des talents divers.  Sa dernière création éprouve un espace singulier où normalité et différence fusionnent pour tisser un paysage inattendu vers une quête du sensible.
Cette soirée se terminera par un pôt de l'amitié.
Jeudi 18 avril dès 19h15.
Entrée libre.
En présence de Jean-Philippe Gautrais, maire de Fontenay sous bois
Salle Jacques Brel-164 bd de Galieni - 94120 Fontenay sous bois Salle accessible à toutes les formes de handicap.

Posté par jjdupuis à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2019

Autisme - Un article paresseux de Brigitte Chamak

23 mars 2019
Par Blog : Le blog de Jean Vinçot

Brigitte Chamak avait publié des articles de sociologie intéressants. Ce n'est plus le cas : son engagement pour la psychanalyse l'aveugle, et elle pond des articles sans intérêt. Dommage.

 

La webothèque de CLE-Autistes permet d'accéder à beaucoup d'articles, dont plusieurs de Brigitte Chamak. Cela vaut le coup d'en prendre connaissance. Particulièrement de celui : L'autisme dans un service de pédopsychiatrie

Son dernier article publié est : Brigitte Chamak. Modifications des représentations sociales de l’autisme et introduction du conceptautism-friendly ”. Enfances et psy, ERES, 2019. <hal-02018363>

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02018363/document

Je sais bien qu'il y a une pression sur les chercheurs pour publier à tout prix pour faire leur trou et obtenir un emploi stable et correctement rémunéré. Mais est-ce que cette excuse s'applique à Brigitte Chamak ?

Exemples :

P.3 : « Les changements de définition et la diversité des représentations culturelles « 

Après avoir rappelé :

  • « L’autisme est passé du statut de maladie rare à celui de syndrome fréquent incluant des formes très diverses et de la catégorie de trouble psychiatrique à celui de maladie d’origine génétique impliquant un développement atypique du système nerveux (Bumiller, 2009; Hacking, 2009; Murray, 2008; Nadesan, 2005). Les parents ont adopté ces explications biologiques qui contribuaient à diminuer leur sentiment de culpabilité (Chamak, 2008; Farrugia, 2009). Dans les années 1960, un discours psychanalytique avait construit l’autisme comme le résultat d’un comportement inadéquat des parents, et plus particulièrement de la mère. Cette théorie psychogénétique a été combattue dès 1964 par Bernard Rimland, psychologue, lui-même père d’un enfant autiste, qui a proposé une explication alternative basée sur la neurobiologieet qui a fondé en 1965 l’American Society for Autism. . " 

Brigitte Chamak fait ensuite référence à la vision de l'autisme en Afrique, chez les Pygmées d'Afrique centrale, chez les parents d'enfants autistes au Québec originaires du Maghreb, en Corée, en Iran, dans la communauté ultra-orthodoxe d'Israël. Un tour de la planète très excitant (j'imagine Josef Schovanec y mettre les pieds avec son esprit curieux).

Cela ne semble pas voulu, mais cette description semble rapprocher et assimiler la psychanalyse à la sorcellerie, à la communication facilitée, aux explications métaphysiques et aux « traitements alternatifs (homéopathie, réflexologie, biofeedback, chiropractie, delphino-thérapie...) ».

Face à cela : « Depuis les années 1990, la majorité des associations de parents d’enfants autistes adoptent la vision et les discours des neuroscientifiques et des généticiens pour redéfinir l’autisme comme un problème neurodéveloppemental présentant des composantes génétiques fortes ». Vraiment, quel manque d'imagination, quel prosaïsme de la part de toutes (pas la majorité!) les associations !

Même le RAAHP (un dix millième des parents) semble admettre l'origine génétique de l'autisme (pas dans tous les cas, quand même - à vrai dire, moi non plus, car il peut y avoir des troubles de développement du cerveau liés au déroulement de la grossesse et à l’accouchement)- alors que plus de la moitié de son conseil d'administration est composé de professionnels partisans de la psychanalyse. On ne peut plus compter sur personne, dirait ma grand-mère !

p.4 : « En France, les membres de l’association SAtedI(Spectre Autistique troubles envahissants du développement International) sont consultés par les pouvoirs publics. »

Il faudrait se tenir au courant. Au Comité national de la stratégie de l'autisme au sein des TND, constitué en 2018, ce sont l'AFFA et PAARI qui représentent spécialement les personnes autistes. Personne de SAtedI.

Il suffit de s'intéresser à l'une d'entre elles, Stef Bonnot-Briey, pour prendre connaissance de l'entretien (publié en 2003) avec le Dr Jacques Constant (psychiatre de tendance psychanalyste).

Ce dernier a justifié d'avoir obtenu son « permis de conduire en pays autiste » grâce notamment aux témoignages et aux discussions avec les personnes autistes dites de « haut niveau de fonctionnement ». Cela l'a conduit à modifier sa pratique avec les personnes autistes de niveau plus modeste : et çà marchait !

Il nz faut pas négliger l'apport des personnes autistes à la modification des pratiques. L'association AFG Autisme, par exemple, a su s'en saisir.

Sur la question de la neurodiversité, elle n'a jamais fait l'objet d'un consensus dans la francophonie chez les personnes autistes, en commençant par la position défavorable d'Emmanuel, premier président de SAtedI. Un article devrait au moins le mentionner.

P.5 : « Il est toutefois important de souligner que la sélection est rude et que seules les personnes sans déficience intellectuelle et avec des capacités particulières peuvent accéder à ce type d’emplois. (…) Cependant, le constat est toujours le même: ceux qui présentent les plus grandes difficultés ne trouvent pas de solution et ce sont les familles qui doivent assumer, souvent seules, les problèmes soulevés par un adulte dépendant (Howlin et coll., 2013). « 

Et l'entreprise Andros ? Le secrétariat d'Etat aux Personnes Handicapées, dès 2017, n'a-t-il pas fait assez de pub sur le site gouvernemental pour montrer que des personnes autistes, même non verbales, peuvent travailler en milieu ordinaire ? Dans l'équipe, il y a un seul Asperger, qui est le seul à parler à la caméra, bien sûr.

Il faudrait parler d'Avencod (entreprise adaptée), d'Auticonsult, d'Aspertise, qui sont en France dans le sillage de Specialisterne et de Passwerk (Belgique). Mais aussi de Pass P'As qui assurent une formation  sur un an.

Mais aussi du Chalet au zoo de Pont-Scorff (56) qui fonctionne depuis 20 ans.

D'après les statistiques présentées dans le rapport de la Cour des Comptes, c'est dans les ESAT qu'il y a le plus de personnes autistes (environ 40% des personnes autistes accueillies dans un établissement médico-social).

Il faudrait peut-être actualiser son moteur de recherche avant de publier un article aujourd'hui dans une revue à vrai dire peu regardante.

Note : le RAAHP, tant vénéré par Brigitte Chamak, n'a réussi à mobiliser que 60 parents (ou couples de parents) pour plus de 600.000 personnes autistes.

Posté par jjdupuis à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Les petits buxangeorgiens du CME sont allés visiter l'IME (l'Institut Médico-Educatif) de Bussy Saint-Georges.

article publié sur la page Facebook de la ville de Bussy Saint-Georges

IME ECLAIR Visite du conseil municipal enfants

Ville de Bussy Saint-Georges 15 h · Mercredi 20 mars, les petits buxangeorgiens du CME (Conseil Municipal des Enfants) sont allés visiter l'IME ECLAIR (l'Institut Médico-Educatif) de Bussy Saint-Georges. Ils ont eu plaisir à échanger et à jouer avec les enfants atteints d'autisme. De l’avis de tous, cette rencontre a été agréable et enrichissante pour tous les enfants. Nul doute que nos jeunes élus, en tant qu’ambassadeurs de l'autisme, sauront sensibiliser leur entourage et leurs camarades sur ce trouble. L’objectif sera de faire changer le regard sur la différence et d’encourager la bienveillance.

Posté par jjdupuis à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 mai 2019 -> Forum des associations de familles et/ou de personnes autistes organisé par le CRAIF

Logo-CRAIF

information publiée sur le site du CRAIF

Le Centre de Ressources Autisme d’Ile de France organise le forum des associations de familles ou des associations de personnes autistes, le jeudi 16 mai 2019.

Cet évènement sera l’occasion pour vous, familles de personnes autistes, proches, de venir rencontrer les associations de familles d’Ile de France, dans un esprit d’échanges et de convivialité.

Tiendront un stand, les associations suivantes : Asperger aide, Sur les bancs de l’école, Autisme Ensemble 95, Entraide autisme Val d’Oise, Détours 91, IdéOtistes, Ikigai, Tous solidaires autismes 93, Envol loisirs, PAARI, Add’autiste.

D’autres encore doivent nous rejoindre !!

En effet, ces associations de familles proposent entre autre des informations, des conseils, organisent des conférences, des sorties, des formations et sensibilisations…

Venez les rencontrer, échanger, discuter, à partir de 14h00, le jeudi 16 mai 2019. Le lieu vous sera communiqué ultérieurement.

Si vous souhaitez participer à ce forum, merci de remplir le formulaire d’inscription suivant avant le vendredi 5 avril :
https://docs.google.com/forms/d/1XkWyshrdTcxVliN-ZUB9a2iYnQvqHVYUNSzP2kqq83c/edit

Vous êtes une association de familles et vous souhaiteriez tenir un stand, contactez-nous par mail : p.retif@craif.org ou par téléphone au 01 49 28 54 20.

Posté par jjdupuis à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Autisme | Teaser#3 ! Vidéo : Comment communiquer avec un enfant autiste ?

Ajoutée le 19 mars 2019
Teaser #3 🔔 Nouvelle semaine, nouvel extrait-bonus de la vidéo animée "Comment communiquer avec un enfant autiste?" qui sortira officiellement le 2 avril prochain 🎥 Cyril Desjeux, Directeur de l'Observatoire et Sociologue chez Handéo, vous parle de l'objectif de cette vidéo animée juste avant un nouvel extrait. 💻 En savoir plus sur l'autisme : http://www.handeo.fr/actualites/video...

Posté par jjdupuis à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,