Certains d'entre vous attendent sans doute des nouvelles d'Elise ?

Je dirai qu'elle est actuellement en super forme ... pourvu que ça dure disait déjà la Mère d'un personnage indocile (Napoléon) ... mais il est vrai que c'était dans un autre registre ... (à chacun son parcours).

Toujours est-il que même s'il est difficile d'attribuer précisément l'amélioration progressive de son comportement et de son rapport à l'autre, la part liée à sa propre évolution, à l'influence de l'entourage, au traitement médical il me semble intéressant de noter  "ce" qui participe à son épanouissement :

  • traitement à base de risperdal (principalement) qui améliore son comportement
  • travail de toute l'équipe de son foyer de vie où elle passe la semaine et où elle se rend maintenant sans aucune réticence ... et participe à des activités variées (l'adaptation n'a pas été facile)
  • entourage familial bien-sûr ... (ce blog en donne un aperçu)
  • son évolution propre sans aucun doute
  • loisirs qu'elle pratique le week-end et pendant les vacances :

        - équitation avec l'association "Trott'Autrement"
        - atelier de théâtre avec "la Drôle de compagnie"
        - voile avec l'association "Envol Loisirs"
        - week-end et court séjour avec l'association "A Bras Ouverts"
        - marche à pied, vélo plus occasionnellement
        - courses dans les magasins, petits restos où elle se montre de plus en plus raisonnable et posée ...

Cette énumération est bien sûr dans le désordre, n'est pas limitative et montre une démarche globale ... sans doute aussi une volonté ... une situation à l'instant "t" que nous nous employons à faire évoluer ... pour que notre Lisou puisse prendre des courants ascendants et évoluer de façon positive.

Il est clair que la personne autiste a un autre regard sur le monde, en a une perception différente ... qu'il nous appartient de décrypter et ce n'est pas une mince affaire, c'est le moins que l'on puisse dire ...

Je termine ce petit mot alors que Lisou est à côté de moi et chante une chanson entraînante et agréable "donnez-moi un passeport pour les cocotiers ..." (elle est très douée pour le chant et enregistre naturellement les chansons qu'elle entend).

Il est clair aussi que si l'on arrive à motiver la personne autiste pour telle ou telle chose, à provoquer une notion de plaisir à faire les choses on l'a fait avancer de façon certaine et on s'aperçoit que les aspects négatifs lié au handicap s'améliore au fil du temps ...

Elise a un mode de fonctionnement largement basé sur le feeling et quand le courant passe elle est capable de se mobiliser vers une activité et de se nourrir même si cela ne se voit pas forcément sur le champ.

Je profite de cette occasion pour remercier tous ceux qui participent à cette démarche Ô combien salutaire.