Nantes : elle menace de monter en haut d'une grue si son fils autiste n'est plus scolarisé

Depuis fin février, son fils de 8 ans est dans une école spécialisée pour enfants autistes de Nantes, avec 10 autres camarades. Malone, 11 e sur la liste, a été accueilli " en sureffectif ". Au 29 février 2020, il devra quitter cet établissement, faute de financement de la part de l'ARS (Agence régionale de la santé).

https://actu.fr